Services en ligne

Vous êtes ici

Je suis enceinte, puis-je avoir des aménagements dans la journée pour allaiter mon enfant ?

Conformément à l’article 59 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984, des autorisations spéciales d’absence qui n’entrent pas en compte dans le calcul des congés annuels sont accordées à l’occasion de certains évènements familiaux, notamment aux femmes enceintes pour l’allaitement.

La Circulaire du 21 mars 1996 relative au congé de maternité ou d’adoption et aux autorisations d’absence liées à la naissance pour les fonctionnaires et agents de la FPT décrit l’ensemble des dispositions applicables. Concernant l’allaitement, cette dernière précise qu’il n’est pas possible, en l’absence de dispositions particulières, d’accorder d’autorisations spéciales aux mères allaitant leurs enfants, tant en raison de la durée de la période d’allaitement que de la fréquence des absences nécessaires.

Toutefois, les administrations possédant une organisation matérielle appropriée à la garder des enfants devront accorder aux mères la possibilité d’allaiter leur enfant. A l’instar de la pratique suivie dans certaines entreprises, les intéressées bénéficieront d’autorisations d’absence, dans la limite d’une heure par jour à prendre en deux fois.

Des facilités de service peuvent être accordées aux mères en raison de la proximité du lieu où se trouve l’enfant (crèche ou domicile voisin, etc.).