Services en ligne

Vous êtes ici

Les départs à la retraite dans la fonction publique en 2016

Publié le 02/02/2018

dgafp_rapport-01
La Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique (DGAFP) vient de publier une actualisation de ses données statistiques concernant les départs à la retraite dans la fonction publique en 2016. Cette publication actualise les éléments publiés habituellement dans le Rapport annuel sur l’état de la fonction publique.

Retour sur les principaux constats mis à jour par cette étude : 

Le nombre de départs à la retraite des fonctionnaires en hausse en 2016

- Légère hausse du nombre de nouveaux pensionnaires à la CNRACL

Ainsi, en 2016, le nombre global de départs à la retraite de fonctionnaires s’accroît que ce soit tant pour les affiliés à la Caisse Nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) qu’au Service des retraites de l’Etat (SRE).

Concernant la Fonction Publique Territoriale, après la forte baisse en 2012 liée au contrecoup de la réforme de la retraite anticipée des fonctionnaires parents de trois enfants, suivie de la reprise en 2013, le flux de nouveaux pensionnés progresse nettement avec 36 401 nouvelles pensions de droit direct mises en paiement en 2016 soit une augmentation de 9,8 %. Il est à noter que sur ces 36 401 nouvelles pensions, 11,5 % concerne une retraite pour invalidité. Par ailleurs, plus d’un pensionnaire sur trois est parti au titre du dispositif carrière longue.

Effectifs pensionnés

- Une hausse du nombre de nouveaux retraités à l’IRCANTEC en 2016

L’Ircantec est le régime complémentaire obligatoire des agents contractuels, médecins hospitaliers et fonctionnaires à faible quotité de travail de la fonction publique territoriale. 

En 2016, l’Ircantec compte 175 529  nouveaux retraités de droit direct dans le régime salarié (hors élus mais y compris 9 % d’agents ne relevant pas de la fonction publique) en hausse de 5,8 % par rapport à 2015.

Répartition retraités

L’âge moyen de départ à la retraite se stabilise

Les conditions pour bénéficier du dispositif de départ anticipé pour carrière longue ont été assouplies par les réformes des retraites de 2010, 2012 puis 2014. D’autres mesures ont également été prises ces dernières années dans le cadre des réformes des retraites qui influent sur l’âge moyen de départ à la retraite des fonctionnaires dans les trois versants de la fonction publique.

Ainsi, les âges moyens de première mise en paiement de la pension ralentissent leur progression en 2016. Pour la FPT, ce chiffre se stabilise à 61,8 ans 

Le vieillissement des effectifs se poursuit dans la Fonction Publique Territoriale 

L’âge moyen des fonctionnaires en activité dans la fonction publique progresse encore de trois mois et la part des fonctionnaires de 50 ans et plus augmente dans les trois versants de la fonction publique

Entre les 31 décembre 2014 et 2015, l’âge moyen des agents de la fonction publique a augmenté de 2,8 mois : 2,1 mois pour la FPE, 4,6 mois pour la FPT et 1,8 mois pour la FPH.

Concernant la Fonction Publique Territoriale, l’analyse de la pyramide des âges des fonctionnaires territoriaux montre que 41,9 % des agents fonctionnaires sont âgés de 50 ans et plus à la fin de l’année 2015. Par ailleurs, le nombre de fonctionnaires âgés de 60 ans et plus dans la FPT est en très forte progression depuis 1992 : il a augmenté de 12,6 % en 2015 et a quasiment doublé depuis l’année 2010 et quadruplé depuis 2002. 

Concernant les contractuels de la FPT, seulement 23,8 % des agents contractuels sont âgés de 50 ans et plus fin 2015.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de cette étude en cliquant sur le lien suivant : https://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/statistiques/point_stat/departs-a-la-retraite-en-2016.pdf.

 

Le Centre de gestion vous accompagne dans la constitution des dossiers de retraite de vos agents

Nous vous rappelons que le Centre de gestion a conclu un partenariat avec la Caisse National de Retraite des Agents des Collectivités Territoriales (CNRACL). Ce partenariat permet aux collectivités affiliées au Cdg60 qui le souhaitent d'envoyer ses dossiers de simulation de calcul, et de liquidation pour vérification avant envoi à la CNRACL.

Par ailleurs, le Centre de gestion organise tous les ans, durant une semaine, une formation sur une demi-journée pour les secrétaires de mairie et les gestionnaires RH, pour la gestion des dossiers retraites sur la plateforme de la CNRACL. Ces formations sont animées par Martine Garnier, directrice du Pôle Dialogue Social, et Syndie Latorre, soit au Cdg, soit auprès d'une collectivité qui accepte de recevoir d'autres collectivités et de mettre à disposition des ordinateurs.