Services en ligne

Vous êtes ici

Bruit au travail : les administrations sont concernées

Publié le 11/01/2019

bruit-01
59 % des actifs se disent gênés par le bruit sur leur lieu de travail.

Près de six actifs en poste de travail sur dix déclarent être gênés à cause du bruit et des nuisances sonores sur leur lieu de travail (59%). Le chiffre est tiré d'un sondage Ifop réalisé pour l'association JNA (journée nationale pour l'audition) et publié le 11 octobre 2018. Sans surprise, c’est particulièrement le cas des actifs occupés travaillant dans l’industrie (69%) et la construction (67%). Mais "contrairement aux idées reçues une nette majorité des actifs du secteur des services (54%) et des administrations (60%) sont concernés", ajoutent les auteurs de l'étude.

Parmi les personnes interrogées qui se disent personnellement gênés par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail, 37 % en ont parlé à leur hiérarchie directe et 23 % au médecin du travail.

Le bruit est un facteur de risque professionnel au même titre que le risque routier ou le risque chimique, il doit donc être évalué dans le cadre de mise à jour annuelle de votre document unique.

La réglementation prévoit notamment pour l’évaluation du niveau de bruit, un mesurage du niveau de bruit.

Le service hygiène et sécurité du Cdg60 dispose d’un équipement technique pour réaliser ces mesures de bruit. Vous pouvez les solliciter.

 

Contact : preventeur@cdg60.com